Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Sauvons le Tchad, disons Non à la Réforme en cours...
SINON LA RÉPUBLIQUE EST EN DANGER GRAVE...
 
Dans les réformes en cours, après les découpages controversés, l'autre point sûrement à polémique serait la proposition N°12, page 28 qui dit en substance qu'il faut : ''(...) accorder le monopole de l'exploitation du sous-sol aux provinces sous le contrôle de l'État qui se contente d'un pourcentage pour son fonctionnement et pour assurer la péréquation (...)".
L'État central s'efface donc à travers cette proposition et laisse les provinces en création jouir des bienfaits de leurs sous-sol, s'il y'en a. Dans le cas contraire, elles n'auront que leurs yeux pour pleurer ou se contenteront de la redistribution issue des pourcentages des provinces nanties sous forme d'aide budgétaire(péréquation) par l'État central.
 
C'est dire que si votre sous-sol est déjà épuisé ou n'a pas le privilège d'avoir un sous-sol riche, ne comptez pas sur les réserves stratégiques des autres provinces non exploités en création pour en profiter. Comme par exemple le pétrole de Doba qui a servi à tout le Tchad. Et surtout aux pillards... Mais aussi le ciment de Pala et les carrières de Fianga ou du Guera.
 
Cette fois-ci chacun s'assoit dans sa province et Dieu le pousse... l'État ''se contente'' d'un pourcentage pour son fonctionnement et pour assurer la péréquation.''
 
Votre province dépourvu ou déjà épuisée doit se contenter d'accompagner les autres dans leur existence.
 
Parce que ce n'est plus l'État qui est propriétaire exclusif des ressources naturelles et assure la jouissance à tout le peuple mais le bonheur ou le malheur (géographique et géologique) de votre province dépend de la bénédiction ou de la malédiction de votre terre ou le malheur de faire exploiter tôt votre sous-sol avant cette dangereuse réforme. Des amateurs, par tâtonnement, tentent de bricoler l'État...
 
La République est en danger de ruine, chacun doit s'engager à la sauver!
 
À Suivre...
Par: Mian Higam Sauria
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article