Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Mme Salima Youssouf Ahmat

Présidente de l’organisation ESPOIR DE VIE, Mme Salima Youssouf Ahmat, livre ses impressions sur la situation des couches vulnérables (personnes pauvres, les orphelins, les mendiants…), le combat de son association contre l’alphabétisme, le chômage des jeunes et la délinquance etc. sont les sujets abordé u cours de cette interview.

 
 
Bonsoir madame, pouvez-vous présenter à nos lecteurs ?
 
Je suis Salima Youssouf Ahmat, diplômé en transport-transit et logistique, étudiante en Marketing et Communication au sein de l’université Sup-management. Je suis par ailleurs la présidente fondatrice de l’association ‘‘Espoir de Vie’’
 
Qu’est-ce qui vous a amené à la création de Espoir de Vie, parlez-nous un peu de cette organisation ?
 
L’association Espoir de Vie a été crée en novembre 2015 et obtenu son autorisation de fonctionner le 23 août 2016, a vu le jour suite à la présence des différents problèmes socioculturels et sanitaires qui jouent sur le développement de notre pays. A travers Espoir de Vie, nous ailerons bien combattre ces maux. L’association s’engage à tenir la main des gens pauvres, des démunis incapables face à certaines situations.
 
Quelles sont les réalisations effectuées par votre association ?
 
Selon le peu des moyens que nous disposons, nous avons réalisé quelques activités parmi lesquelles : la remise des dons aux enfants brulés à l’hôpital de la Mère et de l’enfant de N’Djaména, l’organisation d’une cérémonie en faveur des mendiants au Tchad, qui a eu lieu récemment à la Maison de la femme du Tchad. Nous avons beaucoup des choses et de projets à réaliser mais nous sommes limités par les moyens. Je profite de l’occasion pour demander aux partenaires matériels et financiers de nous accompagner de cette mission.
 
Quel est votre message de la fin ?
 
Comme l’association exerce aussi dans le domaine social, c’est que les jeunes sont automatiquement concernés. Alors nous leur prions d’être actifs afin de mettre fin aux différents fléaux qui minent le monde, l’Afrique en général et le Tchad en particulier.
 
Enfin, nous vous remercions d’avoir pensé à nous, offert l’occasion à notre association de se faire connaître.
 
Propos recueillis par :
Ouganda Tangué / Charilogone Media
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article