Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Le collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) à travers une conférence de presse animée par son président, ce mardi 31 mars 2020 a tenu rendre hommage aux vaillantes forces de défense et de sécurité engagés dans la lutte contre Boko Haravirus". Pour M. DINGAMNAYAL NELY VERSINIS, "le gouvernement de la République du Tchad est aux prises d'une part avec la pandémie et d'autres part avec les terroristes néfastes de la secte Boko-haram". Le président du CTVC d'aborder les sujets de la pandémie du covid-19 en dénonçant certaines mesures gouvernementales qui " sont du reste salutaire peinent à être traduites dans les faits par des populations dépassées et désabusées. J'en veux pour preuve les délestages intempestifs d'électricité en ce temps de canicule où le confinement dévient un calvaire". 

M. DINGAMNAYAL NELY VERSINIS


Il suggère au gouvernement les mesures rectificatives qui suivent: "permettre aux restaurateurs et aux lieux de grillade de fonctionner en mode vente à emporter; permettre aux mini bus de circuler en respectant les normes sanitaires car ils constituent le seul moyen de déplacement des populations démunies; discipliner les forces de l'ordre; associer à la campagne de sensibilisation les leaders d'opinion du secteur privé et de la société civile qui ont une notoriété ; mettre à la disposition des médias publics et privés des moyens conséquents pour une sensibilisation d'envergure contre la pandémie corona virus".
Par la rédaction Charilogone Media - Tchad / Ouganda TANGUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :