Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Dans le but de s'assurer de l'efficacité, de la qualité et de l'innocuité des produits, les autorités tchadiennes ont procédé récemment à la destruction d'une quantité importantes des médicaments. Pour saluer cet acte, L'Ordre National des Pharmaciens a animé un point de presse ce Mercredi 05 Août 2020 à la maison de médias du Tchad.
Docteur MASNA RAKSALA président de l'ordre dans sa déclaration, a rappelé que :" toute importation ou commercialisation des médicaments  dans le pays est soumis à un certain nombre de conditions qui sont: tout produit pharmaceutique pour être commercialisé dans un pays doit disposer d'une autorisation de mise sur le marché (AMM). Cette autorisation s'obtient après une analyse documentaire et un contrôle qualité en laboratoire". 

Docteur MASNA RAKSALA (à gauche)

Et d'ajouter que "ces analyses visent à s'assurer que: le médicament est de bonne qualité; le fabricant est agréé et le médicament n'est pas une contrefaçon". 
En effet, selon le président "toutes ces étapes visent à mettre à la disposition de la population tchadienne de qualité des médicaments sûrs et efficaces".  En outre dit-il: " les produits saisis et incinérés par les autorités, en plus de ne pas répondre à ces conditions sont pour la plupart des médicaments contrefaits et de qualité inférieure".  
Par la Rédaction Charilogone Médias/ Ouganda TANGUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article