Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

On ne peut plus le présenter à l'opinion nationale voire internationale, il est bien connu sur la scène politique, sociale, religieuse et dorénavant agroalimentaire. M. Natoi-Allah RINGAR, c'est de lui qu'il s'agit s'est engagé depuis le début de la saison pluvieuse à atteindre son objectif : vendre le kilo du mil à vingt cinq (25 ) FCFA aux populations tchadiennes. Un projet qui s'est concrétisé par la culture sur plus de quatre vingt hectares à la sortie Est de N'Djamena. Elles sont réparties comme suit : 35 hectares pour la culture du sésame; 20 hectares pour celle du maïs, 25 hectares pour d'autres variétés vivrières telles les courges et courgettes, pastèques, haricots...
Une telle initiative salutaire sous d'autres est l'objet  de soutiens multiformes du pouvoir public comme partenaires privés mais hélas  au Tchad, M. Natoi-Allah RINGAR vole de ses propres ailes et a investi ses propres fonds pour atteindre cet objectif noble. 
Affaire à suivre

Par la rédaction Charilogone Medias

M. Natoi-Allah RINGAR