Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Ce samedi 27 Mars 2021, le conseil de Me Samangassou Mahamat Bruno a animé une conférence de presse, pour lever tout soupçon sur la qualité attestée de son client à exercer son métier de Notaire. 
En effet, la nomination de Me Samangassou comme  notaire titulaire des charges a été acté par décret numero 1601/PR/MJCDHL/2020 du 29 juillet 2020. Bizarrement a quelques mois seulement de sa nomination, Me Samagassou Mahamat Bruno fut suspendu au terme d'un décret dit rectificatif  numéro 136/PR/MJCDHL/2020. La raison évoquée, la Chambre des Notaires du Tchad, lui reproche de falsification de la signature de Me Bechir Madet. Un argument que son avocat Me Ndilyam Mouadjimtog balaie d'un revers de main affirmant: que son client "a été clerc de notaire pendant plusieurs années, à l’Office notarial Me Béchir Madet entre 2012 et 2016. Comme en témoigne ses attestations de stage et c’est avec un diplôme de Maîtrise en Droit privé“.
"QUE Me SAMANGASSOU REMPLISSERAIT PAS LES CONDITIONS EXIGÉES DE LA PROFESSION"
La Chambre des Notaires du Tchad avançait également comme autre raison contre le jeune notaire, que celui-ci: ne remplit pas convenable les conditions pour être un notaire. Alors Me Samangassou Mahamat Bruno  est lauréat de " la toute première Ecole africaine de Notariat de Niamey, d’où il sort nanti d’un Master II en Droit international notarial, avec mention Bien et major de sa promotion“, indique l'avocat Me Ndilyam Mouadjimtog. 
Par: Ouganda TANGUE

Me Samangassou Mahamat Bruno

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :