Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Chars combats dans la ville de Ndjamena

Un mouvement de panique général qui a débuté aux alentours de la présidence! 
Les gens fuient pour rentrer, aucune explication claire, j'étais au niveau du rond-point fontaine non loin du rectorat a kabalaye, quand cette débandade nous a envahie nous obligeant a faire demi tour, vu que un embouteillage a été créé. Les raisons de cette panique générale, serait liées au déploiement dans certaines artères de la ville, des engins de guerre (chars combats ...).
Les sources officielles du gouvernement affirment qu'il s'agit juste d'une opération de disuation pourtant hier le même gouvernement dit avoir maîtrisé la situation. Un double langage qui ne convainc pas la population, et croit à l'arrivée imminente des forces rebelles du FACT Front pour l'alternance et la concorde au Tchad sur N'Djamena. 

PERSONNES BLESSÉES :
Général des corps d'armée : Taher erda
Colonel : Yosko youssouf boy. Neveu de Deby
Général de division : Ousman Bahar mht Itno. Neveu de Deby 
Issa Ali Lougouma. 
Digo Souleyman Targari. 
Ibrahim Mahamat Souleyman.
LES PERSONNES TUÉES:
Général Adam Houno Nassour. 
Général brahim allawahit.
Ali Mahamat Djouma.
PORTÉS DISPARUS
Général Mahamat Saleh Arim porté disparu
Général Hery porté disparu


Par la Rédaction Charilogone.

Mahdi, Président du FACT

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article