Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Au Tchad, le milieu de la musique et des cultures urbaines, est sous le choc face au nouveau concept: DALLA DRAP, un style alliant musique urbaine et rythmes traditionnels, création originale qui pose problème quant à sa paternité.
Pour Djas-B, peu importe le contenu du son ou la mélodie choisie, "le droit de creation du genre musical : DallaTrap m'appartient. J'ai baptisé le concept, si quelqu'un me le pique et le lance avant moi les gens croiront après que c'est moi qui ai fait plagiat" explique t-il. 
Selon l'artiste de "elle et ses caprices", c'est la recherche de la création originale qui m'a amené à lier Dalla à la trap, du coup ça porte la même couleur comme Afrotrap de MHD (France) ou Afrobeat (Nigéria) etc. 
"DallaTrap" affirme Djaz-B, est le titre même de son prochain album et tout le projet artistique qui y va. Tout ce qu'il réclame, c'est la reconnaissance par Obie G, de son "droit d'auteur". 
QUI EST DJAZ-B ?
Né le 25 mai 1992 à Moundou, de son vrai nom DJASRABE Charlot.  Son pseudonyme est juste le dérivé de son nom DJASRABE. S'il y a des jeunes qui allient facilement études et musique , DJAZ - B en fait partie car pluridisciplinaire: rappeur - chanteur - slameur compositeur, enseignant du lycée , coiffeur et marketeur. Il est faut-il le rappeler titulaire d'une licence en langue anglaise. 
Par: T. John

Djas-B


 

Obie G.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :