Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

M. MAHAMAT ABDRAMAN DJIBRINE DABARY, Président de l'APDE

En marge de la commémoration de la journée  de  l'enfant africain , l'Action pour la Protection des Droits de l'Enfant (APDE), a fait une communication à son siège sis au quartier Gardolé, ce mercredi 16 Juin 2021.
M. MAHAMAT ABDRAMAN DJIBRINE DABARY président de l'APDE affirme qu' "aujourd'hui 16 Juin 2021 , l'Afrique célèbre la journée de l'enfant Africain sous le thème « 30 ans après l'adoption de la charte : accélérons la mise en oeuvre de l'agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants » .
Pour APDE indique t-il "
cette journée offre l'opportunité de rappeler les conditions dans lesquelles vivent les enfants dans notre continent et de rappeler les efforts à fournir pour créer un meilleur environnement qui favorise leur plein épanouissement ".
Selon le président : "notre monde d'aujourd'hui fait face à de multiples défis qui commandent que plus d'attention , d'énergie et de ressources soient consacrées pour garantir aux enfants l'avenir meilleur qu'ils méritent APDE continue de jouer un rôle important au niveau national en ce qui concerne l'élaboration de politiques et de législations appelant à la sauvegarde des droits des enfants" . 
Et d'ajouter que son association (APDE) va toujours continuer à "travailler en partenariat avec le gouvernement et des associations locaux pour assurer aux enfants une justice effective" . Et continuera d'apporter sa précieuse contribution aux niveaux régional et mondial à travers divers engagements de plaidoyer . L'enfance étant le futur de l'humanité , elle devrait jouir d'une protection spéciale face à toute forme de menace pouvant compromettre sérieusement sa santé physique et morale ou affecter son sens de jugement et de responsabilité envers la société . 
C'est en vertu de cet Idéal , que notre association mène un certain nombre d'activités visant à promouvoir un environnement d'émergence des valeurs et des talents de l'enfant au Tchad afin qu'il grandisse en personne éclairée pour un monde moins obscur . Oui , ces actions communes doivent nécessairement se faire dans l'urgence pour plusieurs raisons : 
- les conflits armées font et multiplient le nombre d'enfants nécessiteux , 
- le nombre des enfants en situation de rue s'accroit , 
- la situation socioéconomique des parents n'est guère reluisante , 
- les politiques nationales des pays africains en faveur d'enfants se révèlent inefficaces . 
Profitant de l'occasion, le président de l'APDE  exhorte "les gouvernements africains à fournir toute la protection nécessaire aux enfants africains et à les aider à étre maitres de leur destin. L'exploitation économique dont les enfants font l'objet , quelles qu'en soient les raisons doit être un motif de veille pour mobiliser les partenaires sociaux pour que les décideurs mènent des politiques qui préservent ceux qui sont l'avenir de notre continent" conclue t-il.

Par la Rédaction Charilogone Tchad/ M. Ouganda TANGUE.

La journée de l'enfant africain

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article