Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Ce mardi 13 juillet 2021, les différentes corporations syndicales: le Conseil National des importateurs transitaires et Exportateurs (CONITE), les Transitaires déclarants en douane (SYTRAD), le syndicat des commissionnaires en douane agrées et transitaires du Tchad (SYCODAT), le syndicat des transporteurs, I'union National des syndicats des Coordination Commerçants du Tchod (CONOCOT), ont décidé, "après évaluation de la situation qui prévaut actuellement au niveau de la plate forme de N'gueli et après avoir mandaté le conseil national du patronat tchadien le mercredi 07 juillet 2021 et la rencontre avec le ministre des finances le 09 juillet 2021, de lancer un préavis de grève de 72 heures a partir du mercredi 14 Juin 2021, si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

M. Ousmane Moussa Porte parole de la plateforme dans son allocution a dénoncé certains conditions jugées inacceptable par la plateforme entre autres: "
- l'imposition des nouveaux badges d'entrée à la plate forme de N'gueli pendant que les badges pour l'année 2021 demeurent toujours d'actualité ; 
- l'immobilisation des camions de transport des marchandises au niveau de Toukoura et à Ngueli pour des raisons non fondées créant des conséquences pécuniaires énormes, 
- l'augmentation récurrente des valeurs en douanes des marchandes des consommations courantes; 
- la multiplicité des décisions du Ministère de tutelle, de la Direction Générale de la Douane et du système SYDONIA créant une confusion ; 
- le manque de considération à l'endroit des commissionnaires agréés en douane (transitaires) qui pourtant constituent l'interface entre les services de Douanes et les opérateurs économiques; 
- les contradictions constatées dans l'application des décisions scus-tendues par des contrôles abusifs des services contentieux ; 
- les menaces et intimidations à l'endroit des opérateurs économiques et transitaires par le Ministère de tutelle et la Direction Générale des Douanes; 
- des hauts responsables de la Direction Générale ont des sociétés de transit créant ainsi une concurrence déloyale vis- à-vis des transitaires agrées cela est contraire aux textes de la République et constitue également une déperdition des recettes de l'Etat; Source de 
- les poursuites faites par les éléments de la brigade mobile dans nos villes et les différents marchés, engendrant d'énormes pertes en vie humaine". 
Le porte parole d'ajouter que "nous membres des Organisations des Différents Syndicats des Opérateurs Economiques, interpellons les plus hautes autorités de la République pour que des solutions promptes et idoines soient trouvées aux différents maux qui minent le circuit économique du pays entraînant ainsi la cherté de la vie. Et exige pour la bonne marche des services des douanes, que " les nominations doivent tenir compte de l'homme qu'il faut à la place qu'il faut"


Par: Ouganda TANGUE.

M. Ousmane Moussa Porte parole

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :