Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Idriss Youssouf Boy

Il y’a quelques jours, de nombreux audio et textes attribués au Secrétaire Particulier du Président du Conseil Militaire de Transition, Idriss Youssouf Boy circulent en ligne sur les réseaux sociaux. Il aurait proféré des propos indécents contre une compatriote en l’accusant à tort et à raison, sans preuve, d’avoir pillé le trésor tchadien et transférer le fond à l’étranger alors que celle-ci était en déplacement pour ses affaires. Ce qui est encore plus inadmissible, ces propos sont allé loin jusqu’à toucher l’intimité de la compatriote Halima Moussa qui est une commerçante.
Comment une personnalité publique qui travaille à la Présidence de la République et qui assiste directement le Président de la République dans ses tâches administratives pourrait proférer des injures honteux sur les réseaux sociaux contre des citoyens tchadiens qui font de leur mieux pour contribuer aux activités économiques du pays. Tout le monde sait que la victime est une femme d’affaire, fondatrice de la société H&M et qui voyage beaucoup dans ses activités commerciales et n’a jamais occupé un poste de responsabilité dans l’administration publique.
Idriss Youssouf Boy, le Secrétaire Particulier du PCMT qui a été cité de nombreuse fois par le passé dans les affaires de trafic de stupéfiants et de drogues, n’est pas à son premier coup d’humilier les opérateurs économiques du pays. Il userait de sa position et de son pouvoir au sein du Conseil Militaire de Transition pour intimider les hommes d’affaires, bloquer leurs activités et les humilier à chaque fois qu’il a l’occasion. Pourquoi le Président de la République qui prône la cohabitation pacifique et l’entreprenariat des jeunes, continue de garder à ses coté quelqu’un qui fait tout pour saboter ses politiques publiques et ternie l’image du pays.
De nombreuses voix se sont levées sur les réseaux sociaux pour dénoncer les propos indécents et irresponsables du Secrétaire Particulier du PCMT qui a suscité un climat de tension intercommunautaire entre les citoyens. Beaucoup ne comprennent pas pourquoi ce responsable s’en prend à chaque fois à une catégorie des tchadiens sur les réseaux sociaux via des faux comptes. Le Tchad traverse une période cruciale de son histoire politique et institutionnelle et les tchadiens gobent mal le fait qu’une personnalité publique cherche à tout prix à mettre de l’huile sur le feu.  
Au lieu de protéger nos opérateurs économiques à l’étranger et les aider à développer des activités économiques au profit de notre pays, ce responsable de la république continue de ternir l’image de toute une institution pour dénigrer et humilier ses propres compatriotes sur les réseaux sociaux. Comme voulez-vous que les partenaires internationaux prennent au sérieux nos hommes d’affaires si nos propres autorités cherchent à les anéantir.
A cause de cet individu, l’image même du Président de la République Mahamat Idriss Deby est en jeu auprès de ses pairs internationaux et auprès de ses concitoyens qui voient en lui un leader de confiance. Une confiance que peut très vite se transformer en haine s’il ne fait pas de ménages autour de lui. La plupart des amis proches qui connaissent bien Idriss Youssouf Boy, l’auraient souvent qualifié comme une personne haineuse, très jalouse de la réussite des autres, un drogué sans visions.
Des agissements que le feu Maréchal Idriss Deby  ITNO a très vite compris et lui a démis de toutes ses fonctions en 2020  pour l’écarter loin de l’administration publique. Une décision que la plupart des hauts fonctionnaires ont applaudi parce que cet ancien agent de renseignement s’interfère dans toutes les décisions et les activités gouvernementales et n’hésite pas à perturber les personnes qui lui raisonnent. Espérons que les agissements de Idriss Youssouf Boy ne porteront pas préjudice au PCMT et à la Présidence de la République. 
Affaire à suivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :