Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Les avocats: Me Alain Kagonbe, Me Torde Djimadoum, Me Noubarangar Kladoumgué et Me Laguerre Dionro), membres du collectif de défense de la famille Acyl, ont fait une communication pour dénoncer les conditions de détention de leur client Acyl Khazali. 
En effet, explique les avocats, c'est après l'assassinat d'un officier de l'armée tchadienne, le Colonel Nousradine Khamis Hassaballah en date du 08 décembre 2021, que les déboires de l'ancien ministre de l'éducation et frère de l'ex-première dame du Tchad, ont commencées. 
Pour les avocats, la famille Acyl Khazali est visée pour des raisons que les proches du défunt leur reproche l'assassinat de leur fils émanant d'un différend foncier qui opposeraient à l'époque Ahmat Acyl Khazali à Nousradine Khamis. Un argument non fondé selon Me Alain Kagonbe. Il affirme:''Il n'est pas concerné par le meurtre du colonel Nousradine Khamis. Le terrain à l'origine du problème n'appartient pas à Ahmat Acyl Khazali, et donc il n'aurait aucun intérêt à assassiner ou commanditer son assassinat". 
Pour les avocats les deux frères de l'ex-première dame a savoir : "Ahmat Acyl Khazali et Khoudar Acyl sont détenus aux Renseignements Généraux respectivement le 10 et 15 décembre 2021 et n'ont pas été jusqu'ici déférés au Parquet. Cette détention est arbitraire et illégale selon la loi tchadienne". 
Par: TANGUE John

Les avocats de la famille Acyl

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :