Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Me Benjamin MAMGODIBAYE

[...] au préalable relever de leur fonction l'ensemble des autorités Administrative, civile et militaire de cette province du Ouaiddaï" dixit le président de "La Génération Solidaire (LGS).
A travers un communiqué de presse, le président de  l'association LA GÉNÉRATION SOLIDAIRE (LGS), s'est prononcé sur les évènements tragiques du Ouaiddaï et le report au 10 mai du Dialogue National Inclusif. 
Pour Me Benjamin MAMGODIBAYE : "l'actualité sociale et politique de notre pays au cours des dernières semaines qui se sont écoulées nous interpelle. Le Tchad a vécu des périodes sombres et difficiles de son histoire et continue de le vivre à cause des hommes politiques. 
Les évènements malheureux d'Abéché en sont la preuve.
Loin de jeter du discrédit sur tel ou tel groupe, ces évènements qui ont endeuillés des familles et occasionnés des blessés,  posent une fois encore la sempiternelle question de l'opportunité des découpages administratifs. 
L'on se pose la question sur le rôle et les prérogatives de nos autorités traditionnelles et coutumières, de même que les nominations à la tête de nos entités décentralisées, des personnes peu qualifiées et pour la plupart n'étant pas des administrateurs civils formés sans les Ecoles d'administration et autres. 
Si la Charte de Transition garantie le droit de manifester, il incombe à l'Etat d'en garantir l'applicabilité et la pleine jouissance dans le respect d'un certain nombre d'obligation.
Nous condamnons ce qui s'est passé à abéché, où des populations ont été disproportionnément massacrées. 
A cet effet, LGS exige la mise en place d'une commission d'enquête pour situer la responsabilité des uns et des autres impliqués dans cette barbarie. d'or et déjà, il faut au préalable relever de leur fonction l'ensemble des autorités Administrative, civile et militaire de cette province du Ouaiddaï. 
Certes, nous saluons la présence des membres du Gouvernement dépêchés, mais nous voudrions rappeler à ce Gouvernement de Transition, de ne pas souvent faire le médecin après la mort en envoyant des délégations après que des drames se soient produits. D'où, la nécessité de nommer des hommes et femmes qu'il faut à la place qu'il faut. Nos décideurs politiques ne sont pas vraiment soucieux du sort de la population. 
Aussi, nous avons appris que la date initialement retenue pour le dialogue national inclusif est reportée au 10 Mai 2022.
Chose qui ne nous surprend pas, parce que le rythme et les cafouillages dans l'organisation ne permettent pas la tenue de cette assise à la date indiquée. 
La Génération Solidaire dont les idéaux visent la promotion de la paix, pour la construction d'un Tchad fort, uni et prospère dans le dialogue, a réitéré sa disponibilité d'analyse et d'orientation aux plus hautes autorités à travers un cadre approprié de rencontre, voudrait une fois encore, exhorter le Président du Conseil Militaire de Transition à faire preuve d'objectivité dans la conduite de cette transition par des actes forts à poser et en cours. LGS tient à solliciter l'indulgence du Président du Conseil Militaire à associer toutes les fois que nécessaire, les trois leaders religieux 

La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article