Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

L'avocat Me Djibelsou Djingar

A l'issu d'un conflit foncier ayant opposé deux villages: Tchaga et Moudo tous du Canton MAN-MAFE, dans le département du Fitri, Province du Batha, l'avocat de l'une de partie Me Djibelsou Djingar a fait un point de presse, ce mardi 29 mars 2022 pour situer l'opinion publique par rapport ce litige. 
Selon l'avocat, le Chef de Canton de Man-Mafe M. Abakar Ramadane Souleymane, prend parti dans ce conflit qui a déjà causé la mort d'un paysan et un blessé grave. 
Le chef de Canton MAN-MAFE est un semeur de troubles, il  n'est pas un chef rassembleur et mais a pris partie derrière la population du village de Moudo face à celle du village Tchaga. Car explique l'avocat, il écrit aux autorités administratives et judiciaires en les induisant en erreur. 
Une piste de solution proposée pour mettre fin au litige
L'avocat enonce que "pour ramener la quiétude entre les villages Tchaga et Moudo et prévenir tout autre affrontement meurtrier, la population du village Tchaga.  éprise de paix et du vivre ensemble, demande : 
- la mise sur pied d'une commission composée des notables du sultan du Fitri et de l'administration locale afin de trouver une solution définitive au conflit foncier qui oppose les deux sections avant l'arrivée des pluies .  En raison de sa partialité avérée, nous demandons que le chef de canton de Man - Mafé ne figure pas dans cette commission; 
-  L'ouverture d'une enquête administrative et judiciaire pour situer la responsabilité du chef de canton de Man - Mafé dans la conflit provoqué et dans la survenance de l'affrontement ayant éliminé la mort de Mahmout Hassan Ahmat et des blessures à lisse dans Mahamat Haroun; 
- Enfin, que les autorités récupèrent l'arme Hassan ayant servi à tuseet Mahamout que cette arme publiquement présentée à la population afin de rassurer et soulager la famille du défunt et tout le village Tchaga". 
Par T. J

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article