Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Le Président dudit collectif M. Dingammnayal Nelly Versinis

Le Collectif Tchadien Contre la Vie Chère (CTVC), une organisation de la société civile qui lutte contre la cherté de vie au Tchad depuis quelques années, est sorti du silence de ce dernier temps par une communication faite ce mardi 19 Avril 2022. 
Le Président dudit collectif M. Dingammnayal Nelly Versinis a évoqué plusieurs sujets liés aux conditions générales de consommateurs tchadiens face aux flambées de prix des denrées alimentaires et de nécessité, ces derniers mois et surtout en cette période du jeûne de Ramadan.
"Nous sommes devant un Gouvernement défaillant incapable face aux commerçants  gangsters...[...]
Nous allons marquer ce gouvernement à la culotte car lorsqu'on danse avec un aveugle il faut lui marcher sur les pieds pour qu'il sache qu'il ne danse pas seul..." prévient le leader du CTVC. 

Selon ce dernier, la cherté de vie galopante et exagérée presque 11 mois, depuis la prise du pouvoir de la junte, les tchadiens ne parviennent pas à manger un seul repas par jour. Et d'ajouter que "les produits alimentaires importés et exonérés de toutes taxes de douanes ont vu les prix triplés voire quatriplés par les commerçants malhonnêtes et véreux".  
Le 07 mai 2022, le collectif appelle la population a une protestation et une action de boycott contre la cherté de vie au Tchad. 
Par T. John

Le Président dudit collectif M. Dingammnayal Nelly Versinis

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article