Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Charilogone Média

Le chef rebelle centrafricain, le Général Abdoulaye Miskine et ses campagnons ont été présentés à la chambre de la cour criminelle N’Djamena ce vendredi 29 juillet.

Le Général Abdoulaye Miskine, président fondateur du groupe armé Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC)


L’audience a eu lieu à la maison d’arrêt de Klessoum où sont détenus les quatre hommes.
La défense du leader et fondateur du groupe armé Front démocratique du peuple centrafricain a demandé une mise en liberté d’office de leurs clients.  Selon elle, la détention de ces derniers est arbitraire.
La cour a renvoyé le délibéré de la requête pour le mardi 2 août. 
Le numéro 1 du FDPC et ses trois frères d’arme ont été placés sous mandat de dépôt  en juin 2020 à  N’Djamena. Les quatre hommes sont accusés de plusieurs chef d’accusation, notamment : mouvement insurrectionnel, séquestration, viol, enlèvement.


Par T.I pour le Groupe Media Charilogone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article